Communiqués de presse

Contenu

Covid19 – point sur le test obligatoire avant l’arrivée en Corse

 

L’obligation de réalisation d’un test avant l’arrivée en Corse, en vigueur depuis le 19 décembre, est respectée par plus de 98% des voyageurs

 

Pour voyager vers la Corse et ce, même si des informations erronées ou incomplètes de nature à induire en erreur les résidents corses et les voyageurs circulent, la réalisation d’un test RT-PCR ou antigénique moins de 72h avant le départ est obligatoire.

Cette obligation s’applique jusqu’au vendredi 8 janvier 2021 inclus et comprend deux volets complémentaires :
• l’obligation de remplir une déclaration sur l’honneur à fournir à l’embarquement
• et la nécessité de disposer de la preuve du test qui doit être présentée à l’arrivée en cas de contrôle par les forces de l’ordre.

Des contrôles systématiques ont été mis en œuvre les premiers jours de l’entrée en vigueur de cette mesure dans tous les ports et aéroports de l’île, et sont depuis maintenus sur la quasi-totalité des vols et arrivées maritimes. Une vigilance particulière sera observée au cours du week-end des 2 et 3 janvier dans l’ensemble des points d’entrée, tant aériens que maritimes, en raison du grand nombre de retours attendus. Un dispositif de tests sera également mis en place dans les aéroports.

Ces contrôles permettent de constater que ces exigences sont comprises par l’immense majorité des voyageurs puisque seules quelques exceptions sont dépourvues de la preuve du test :
-  358 contrôles (68 navires, 290 vols)
-  46 369 personnes contrôlées
-  536 tests réalisés à l’arrivée
-  32 verbalisations

La fluidité du dispositif est également saluée par les arrivants, qui se disent rassurés par cette mesure.

Il faut rappeler que la preuve du test devra être présentée par les résidents corses qui rentreront de leur séjour sur le continent après les fêtes jusqu’au 8 janvier. Il est donc nécessaire d’inviter ces futurs voyageurs à prendre dès à présent leurs dispositions.

Il convient de saluer tout particulièrement la qualité de l’organisation mise en place et de remercier les compagnies de transport, les gestionnaires des ports et d’aéroports ainsi que les bénévoles (Protection civile de Corse, Croix Rouge), professionnels de santé (infirmiers libéraux, pharmaciens, CH Bastia, IFSI, laboratoires…), militaires de l’UIISC5, services d’incendie et de secours et forces de l’ordre pour leur engagement qui permet depuis le premier jour le bon déroulement de cette campagne.