Actualités

Contenu

Exercice "tuerie de masse" à Porto Vecchio

 

Dans le cadre de la formation continue du peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie (PSIG), plusieurs exercices ont été organisés à Porto Vecchio les 1er et 2 février.

 

À la suite de l’attaque du Bataclan, les forces de l’ordre ont mis en place des exercices destinés à former leurs effectifs à réagir à des attaques de nature terroriste.

Cette semaine, les hommes des PSIG de Porto Vecchio, Sartène et Ghisonaccia, ont participé à une série de simulations dans des lieux accueillant du public : supermarché, cinémathèque, discothèque...

Un ou plusieurs terroristes, prises d’otages, échanges de tirs... la simulation se veut la plus réaliste possible afin de préparer au mieux les militaires engagés à faire face à de véritables "actions de guerre".

D’autres exercices de ce type seront organisés tout au long de l’année.

Intrusion des terroristes et prise d’otage :

Sécurisation du site par les forces de l’ordre :

Neutralisation des assaillants :