Communiqués de presse

Contenu

Les services de l’Etat instruisent les demandes d’autorisation temporaire d’occupation du domaine public maritime dans le nouveau cadre fixé par le PADDUC

 

Le plan d’aménagement et de développement durable de la Corse (PADDUC), adopté en
octobre 2015 par l’Assemblée de Corse, qui catégorise les plages de l’île, en précise la vocation
et associe à chaque catégorie des prescriptions particulières, a modifié le cadre de l’instruction
de ces demandes par rapport à la saison 2015. Du fait de ses dispositions, l’Etat serait conduit à
refuser entre 50 et 60 % des demandes déposées en Corse-du-Sud et en Haute-Corse.

 
 
 

Documents associés :