Contenu

Interdiction d’emploi du feu

 

Chaque année, des arrêtés d’interdiction totale d’emploi du feu sont pris durant l’été. En dehors de cette période, des restrictions à l’emploi du feu restent applicables : horaires règlementés, interdiction du brûlage à l’air libre des déchets...

 

Chaque année, des arrêtés d’interdiction totale d’emploi du feu sont pris par le préfet de Corse du Sud et le préfet de Haute-Corse pour les deux départements durant la période estivale.

Pour la Corse du Sud, l’interdiction est en vigueur du 15 juin au 30 septembre. Elle est susceptible d’être prolongée si nécessaire en fonction du risque.

En cas de risque élevé d’incendie ou de pollution atmosphérique, le préfet peut interdire l’emploi du feu à tout moment de l’année.

Cette interdiction d’emploi du feu s’applique à toute personne, y compris les propriétaires et leurs ayants-droit.

Sont notamment strictement prohibés les incinérations de végétaux (écobuages), les feux de camp ou encore l’utilisation de réchaud et de barbecue (sauf à moins de 5 mètres d’une construction débroussaillée, dotée de l’eau courante et de l’électricité).

Il est également formellement interdit de fumer dans les forêts, les landes et les maquis.

Le non respect de l’interdiction d’emploi du feu peut engager la responsabilité civile de l’auteur et l’exposer, le cas échéant, à des poursuites pénales.

La réglementation prévoit des peines d’amende pouvant aller jusqu’à 100.000 € ainsi que des peines d’emprisonnement.

Arrêté 24 04 2018 Mesures Corse du Sud (format pdf - 588.2 ko - 24/04/2018)

En dehors de cette période, des restrictions à l’emploi du feu restent applicables : horaires règlementés, interdiction du brûlage à l’air libre des déchets...

La protection des personnes, des biens, de l’environnement repose sur le civisme de tous

 
 

Documents associés :