Communiqués de presse

Contenu

L’État s’engage pour améliorer la couverture de téléphonie mobile en Corse

 

En Corse, 32 nouveaux sites retenus depuis juillet 2018, 19 de plus en 2020

 

Facteur d’égalité des territoires et gage de sécurité pour les habitants et personnes de passage, l’accès à la téléphonie mobile en tout point du territoire est une priorité.

Dans son discours de Bastia le 7 février 2018, le Président de la République avait indiqué : « Parler de cohésion des territoires, c’est également parler de la ruralité et de l’accès aux services publics par la mobilité mais aussi par l’accès au numérique. Sur ce point, la Corse, comme tous les territoires de France, bénéficiera du plan négocié par le gouvernement avec les opérateurs de téléphonie mobile pour accélérer la couverture en 4G du pays afin de garantir une couverture totale du territoire d’ici 2020 ».

Une équipe-projet dédiée à la téléphonie mobile, associant l’Agence du numérique, les services déconcentrés de l’Etat, et la collectivité de Corse, a ainsi été constituée en Corse en 2018 afin d’identifier les sites à équiper en priorité, et de s’assurer du bon déploiement de la couverture réseau.

Dans l’île, ce dispositif cible à la fois des villages de montagne et des sites touristiques fréquentés insuffisamment couverts par la téléphonie mobile.

En un an (juillet 2018 - juillet 2019), 32 nouveaux sites - dont 22 sont d’ores et déjà passés en 4G - ont été notifiés aux opérateurs, qui disposent d’un délai de 24 mois pour les équiper :
- juillet 2018 : 11 sites à couvrir sur 8 communes : Ajaccio, Zonza, Pianello, Sant Andrea di Bozio, Santa Reparata di Moriani, Galeria, Corte, Ghisoni ;
- mars 2019 : 7 nouveaux sites sur 6 communes : Morosaglia, Soccia, Murzo, Lugo di Nazza, Zalana, Sollacaro, Calenzana ;
- 14 nouveaux sites sur 10 communes validés par l’arrêté ministériel du 12 juillet 2019 : Quenza, Coti-Chiavari, Bastelica, Zicavo, Castifao, Santa Lucia di Mercurio, Parata, Popolasca, Pruno, et Corte.

En 2020, la Corse bénéficiera d’un quota de 19 sites supplémentaires.

La Corse compte des paysages et des sites exceptionnels, qui nécessitent de porter une attention particulière à l’intégration paysagère des équipements. Des solutions appropriées doivent ainsi être recherchées au cas par cas, afin de concilier les contraintes d’insertion paysagère et la nécessité d’obtenir une couverture suffisante.

Le « New Deal Mobile »

En janvier 2018, le Gouvernement, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (l’ARCEP), et les opérateurs mobiles sont parvenus à un accord historique visant à généraliser la couverture mobile de qualité pour tous les Français. Pour la première fois, l’Etat a décidé de faire de l’aménagement du territoire une priorité dans les critères d’attribution des fréquences mobiles, dont les droits arrivaient à échéance lors des prochaines années.
Cet accord national est communément appelé le « New Deal Mobile ». Dans ce cadre, les opérateurs se sont notamment engagés à construire près de 5 000 nouveaux sites chacun pour améliorer la couverture mobile des territoires.