Contenu

Lutte contre l’habitat indigne

 

Installation du pôle départemental de lutte contre l’habitat indigne de Corse du Sud

 

La lutte contre l’habitat indigne est une priorité du gouvernement. À ce titre, la loi ELAN, votée fin 2018, prévoit davantage de moyens pour intervenir en faveur de cette politique : mise en place du plan initiative copropriétés, durcissement des sanctions envers les marchands de sommeil…

Le secrétaire général de la préfecture, en charge du pilotage du pôle départemental de lutte contre l’habitat indigne (PDLHI), a réaffirmé cette volonté de lutter contre l’habitat indigne en Corse-du-Sud à l’occasion de l’installation du PDLHI, le mercredi 11 décembre 2019 dernier.

En séance, un protocole d’intervention a été signé par l’ensemble des partenaires : Préfète, Agence Régionale de Santé, Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, Parquet d’Ajaccio, Collectivité de Corse, délégation locale de l’Agence Nationale de l’Habitat représentée par la Direction départementale des territoires et de la mer, Ville d’Ajaccio, antenne d’Ajaccio de l’Agence D’Information sur le Logement de Corse (ADIL), Caisse d’Allocations Familiales et Mutualité Sociale Agricole.

Le programme d’actions du PDLHI pour les années à venir a également été présenté. Il prévoit notamment d’améliorer le repérage des situations d’habitat indigne, d’accompagner les acteurs, en particulier les maires, dans la mise en œuvre des polices de l’habitat indigne, et d’apporter une aide juridique et sociale aux ménages occupant un logement indigne.

Si vous occupez un logement indigne ou non décent, ou si vous avez connaissance d’une situation d’habitat indigne, appelez le numéro dédié ou adressez un courriel au secrétariat du PDLHI : ddtm-pdlhi@corse-du-sud.gouv.fr