Actualités

Contenu

Opération de police des pêches à Porto-Vecchio

 

Jeudi 25 septembre au matin, les agents de l’unité contrôle police de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Corse-du-Sud ont procédé au contrôle de plaisanciers qui étaient soupçonnés de se livrer à du braconnage en mer au large de Porto-Vecchio. A bord, 30 kg de poissons capturés au moyen d’engins de pêche prohibés (palangres comportant 200 hameçons) ont été découverts. Cette infraction est punie de 1500 € d’amende.

En lien avec la compagnie de gendarmerie de Porto-Vecchio et avec l’autorisation du Procureur de la République d’Ajaccio, le contrôle en mer s’est doublé d’une visite au domicile des contrevenants.

Les quatre braconniers, de nationalité italienne, conservaient à leur domicile plus de 60 kg supplémentaires de poissons et une dizaine de grandes nacres, espèce protégée dont le prélèvement constitue un délit puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende, voire 7 ans de prison et 150 000 € d’amende lorsqu’il est commis en bande organisée.

Auditionnés dans l’après-midi, les ressortissants italiens sont ressortis libres, ils comparaîtront devant le tribunal correctionnel d’Ajaccio dans le courant du mois de janvier 2015.

Cette opération exemplaire, parfaitement coordonnée entre les services de l’Etat, a permis de mettre un sérieux coup d’arrêt à un braconnage qui porte atteinte à la ressource et à des espèces protégées.