Actions locales

Contenu

Opération deux-roues à Ajaccio

 

Jeudi 15 mars 2012

 

L’importance des utilisateurs de deux roues parmi les victimes de la route en font un enjeu prioritaire de la lutte contre l’insécurité routière. En cette fin d’après-midi, les policiers sont mobilisés aux abords du collège et lycée Fesch pour contrôler les deux-roues. Un des objectif opérationnel du Plan Départemental de Contrôles Routiers 2012, est d’accroître les actions spécifiques à proximité des établissements scolaires car le public jeune représente une proportion importante des utilisateurs de petites cylindrées.
En zone urbaine, l’accidentologie « deux roues » est souvent liée à un problème de conduite sous l’emprise de l’alcool et/ou des stupéfiants, ainsi qu’à des comportements dangereux, notamment par un public jeune utilisateur de petites cylindrées.

Les beaux jours arrivent…
Avec la météo de plus en plus clémente, de nombreux deux-roues vont reprendre la route. C’est pourquoi les contrôles, notamment en ville, vont être renforcés au quotidien. Port des équipements de sécurité, état du deux-roues, conduites addictives… la direction départementale de la sécurité publique oeuvre quotidiennement sur l’ensemble de ces thèmes, pour la sécurité de tous.

Réduire l’accidentalité deux-roues, c’est aussi améliorer le comportement de chacun sur la route.

Quelques chiffres…
Entre 2008 et 2011, 51 accidents mortels ont été répertoriés dans le département de la Corse du Sud. Parmi eux, 45% étaient des deux-roues, soit près de la moitié des victimes. La tendance se confirme en 2011 car sur les 15 décès comptabilisés, 5 sont des usagers de deux-roues.
Parmi les 13 accidents corporels recensés depuis le 1er janvier 2012 à Ajaccio, 4 impliquent des deux-roues (30%). Plus exposés que les autres usagers, les motards doivent se montrer encore plus vigilants. Dans les accidents corporels impliquant un deux roues, les pilotes ne sont pas toujours responsables. En effet, dans 50% des cas, c’est l’automobiliste qui commet une faute : défaut de clignotant, refus de priorité, inattention…

Chacun doit donc observer la plus grande prudence et apprendre à partager la route.