Communiqués de presse

Contenu

Point de situation sur le feu de Bavella - 5 février à 11h

 

L’incendie de Bavella n’a pas évolué pendant la nuit et ne présente, pour l’instant, aucun danger pour la population et les habitations. La surface parcourue par le feu est estimée, à l’heure actuelle, à 1 100 hectares.

 

Le commandement des opérations est assuré par le SIS 2A au sein du poste de commandement 2B, activé à la mairie annexe de Solaro.

Sur site, 360 personnes sont mobilisées :

- 60 sapeurs-pompiers de la Corse-du-Sud ;
- 60 sapeurs-pompiers de la Haute-Corse ;
- 120 renforts du continent (marins-pompiers de Marseille, sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône, du Var, des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes) ;
- 40 militaires de la Sécurité civile ;
- 40 forestiers-sapeurs ;
- 15 gendarmes ;
- Les agents de l’ONF ;
- Services des villes (Sollaro, Sari-Solenzara) ;
- Les militaires de la base de Solenzara.

En termes de moyens matériels, 120 engins sont engagés ainsi que du matériel de forestage. Deux hélicoptères Dragon (13 et 2A) complètent le travail des équipes au sol.

Au niveau des moyens aériens, 4 Canadair renforcent, dès aujourd’hui, le dispositif de lutte. Deux hélicoptères Dragon (13 et 2A) complètent le travail des équipes au sol.

À l’heure actuelle, il n’y a pas d’évolution défavorable du feu. La stratégie de lutte, pour la journée, est de le fixer et d’éviter toute reprise.

Compte tenu des difficultés d’accès, plusieurs jours de travail seront nécessaires pour un retour à la normale.

Une enquête est en cours afin de déterminer l’origine de l’incendie. La cellule technique d’investigation sur les incendies de forêt (CTIIF) a été activée, appuyée par une équipe cynophile.