Communiqués de presse

Contenu

Projet de déplacement du service des phares et balises : l’Etat en attente de réponse depuis 2006

 

Une délégation de commerçants ajacciens a été reçue aujourd’hui en préfecture, pour évoquer le déplacement du service des « phares et balises » installé à Ajaccio dans la perspective de création d’une aire de stationnement d’une capacité de 600 à 700 places sur le site occupé par les services de la direction interrégionale de la mer Méditerranée en Corse (24 agents).

 

L’Etat réitère son soutien et son engagement auprès des commerçants, notamment par les opérations « cœur de ville », qui mobilisent des financements très importants.

Les arguments présentés par les commerçants ont été entendus et compris et afin de pouvoir accélérer le dossier, l’Etat participera au dialogue qui sera engagé par le demandeur du déplacement de ses services.

En effet, dans le cadre de l’organisation du transfert de l’ensemble des biens portuaires, il a été rappelé qu’une convention a été signée le 13 février 2004 prévoyant la mise à disposition des emprises des biens et des installations sur le site actuel.

L’implantation actuelle est principalement motivée par la nécessité de disposer d’un quai de chargement et de déchargement adapté au navire baliseur « ILES SANGUINAIRES II » et à proximité du centre de balisage. Les contraintes de sécurité de navigation du baliseur devront être prises en compte.

Il faut mentionner qu’un cahier des charges des besoins pour le bon fonctionnement du service a été transmis dès 2006 par la direction interrégionale de la mer Méditerranée à la CCI. Cette direction n’a pas à ce jour reçu de proposition formalisée de la part de la CCI. Dès lors que cette proposition sera transmise, l’Etat s’engage à l’étudier avec célérité.