Communiqués

Contenu

Risque incendie - Mobilisation des services

 

Une pression incendiaire croissante est constatée depuis le début de la saison en Corse du Sud, notamment dans le secteur du « Grand Ajaccio ». En une semaine, 7 incendies y ont parcouru 17 ha (Vero, Appietto, Ajaccio…), et si de nombreux départs de feu ont pu être maîtrisés avant de se développer, près de 100 ha ont brûlé depuis le mois de juin en périphérie ajaccienne et dans la vallée de la Gravona.

Pour lutter contre ces mises à feu, la surveillance des secteurs sensibles a été fortement renforcée par l’ensemble des services de sécurité.

Ainsi, le SDIS de Corse du Sud, la Gendarmerie, la Police nationale en lien avec la police municipale, multiplient les patrouilles, en uniforme ou en civil, y compris durant la nuit pour s’adapter à l’évolution des pratiques incendiaires.

Par ailleurs, compte tenu du risque incendie pour les deux prochains jours, le dispositif aérien positionné dans l’île sera également renforcé : 1 Canadair, 2 Trackers et un Beechcraft s’ajouteront aux 2 Canadairs et 2 Trackers présents depuis le 15 juin.

Le détachement d’intervention héliporté (DIH), composé de 2 PUMA, d’un Gazelle et de 45 effectifs, est également toujours opérationnel.

Au sol, les SDIS 2A et 2B sont renforcés par 3 colonnes : Drôme, Ardèche et Sud.

RAPPEL : l’emploi du feu (écobuages, feux de camp…) est strictement interdit sur l’ensemble du département de la Corse du Sud depuis le 12 juin.

L’interdiction d’emploi du feu s’applique à tous.

Le non-respect de cette interdiction peut engager la responsabilité civile de l’auteur et l’exposer, le cas échéant, à des poursuites pénales. A cet effet, la réglementation prévoit des peines d’amende pouvant aller jusqu’à 100 000 € ainsi que des peines d’emprisonnement.

La protection des personnes, des biens, de l’environnement repose sur le civisme de tous.