Contenu

Schéma départemental de coopération intercommunale de la Corse du Sud 2011

 

Patrick STRZODA, préfet de Corse, préfet de la Corse du Sud, a réuni la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) le jeudi 8 décembre 2011. La commission s’est prononcée sur le projet de schéma départemental de coopération intercommunale de la Corse du Sud.

Le schéma, amendé par deux propositions du préfet, a recueilli un avis favorable de la commission, à la majorité absolue de ses membres.

LA CDCI a :

confirmé :
- le maintien du périmètre actuel de la communauté d’agglomération du pays ajaccien,
- le maintien du périmètre actuel de la communauté de communes du Sartenais-Valinco,
- le maintien du périmètre actuel de la communauté de communes de la Haute Vallée de la Gravona,
- le maintien du périmètre actuel de la communauté de communes de la Vallée du Prunelli ,
- le maintien du périmètre actuel de la communauté de communes de la Côte des Nacres,

adopté les propositions prévues au schéma du préfet :
- l’extension de la communauté de communes de l’Alta-Rocca, aux communes de Zerubia et Aullène,
- l’extension de la communauté de communes du Taravo, aux communes du canton du Taravo,
- la création de la communauté de communes de la Pieve de l’Ornano,
- la création de la communauté de communes du Grand Sud.

approuvé les modifications suivantes :
- la création de la communauté de communes des Deux-Sevi,
- la création d’une communauté de communes regroupant les communes des cantons des Deux-Sorru et du Cruzzini- Cinarca.

Le schéma départemental de coopération intercommunale de la Corse du Sud assure ainsi adopté, la couverture intégrale en EPCI à fiscalité propre, des 124 communes du département par le biais d’une communauté d’agglomération et de 10 communautés de communes. Il intègre en outre la commune de Solaro, située en Haute–Corse.

Le SDCI adopté ( format PDF 28,4 Mo ! )

 
 

Documents associés :