Contenu

Réouverture de l’abattoir de CUTTOLI

 

Coût des travaux 2 758 000 €, financés à 70 % par l’Etat dans le cadre du programme exceptionnel d’investissement (PEI)

 

Le mois prochain, l’abattoir de CUTTOLI reprendra son activité après une fermeture de seize mois qui aura permis à son gestionnaire, le syndicat mixte de l’abattage en Corse (SMAC), d’effectuer de très importants travaux de modernisation.

Ce mercredi 19 mai, ce nouvel outil a été présenté en présence du préfet de Corse. Entièrement reconfiguré, il apporte désormais aux éleveurs une palette complète de services de haute qualité, pleinement adaptée aux spécificités respectives des filières porcine, bovine, ovine et caprine.

Cet investissement de grande ampleur, d’un coût de 2 758 000 € a été financé à 70 % par l’Etat dans le cadre du programme exceptionnel d’investissement (PEI), soit 1 973 000 €,

Ce soutien massif de l’État apporté à un outil majeur du SMAC intervient au bénéfice de toute la filière viande en Corse, qui doit être confortée afin de relever les défis auxquels elle est confrontée : l’adaptation à de nouveaux modes de consommation (petits conditionnements, surgelés, cuisson rapide…), une meilleure réponse aux besoins de la distribution en grandes surfaces avec une exigence de qualité et de régularité dans les approvisionnements, le développement des circuits courts qui a connu un essor important durant la crise COVID…