Contenu

Précisions sur l’insuffisance des contrôles par la compagnie Volotea

 

Contrairement à ce qui est affirmé par la compagnie aérienne Volotea dans sa communication publiée dans la presse locale ce jour, les contrôles réalisés par la Police aux frontières la semaine dernière à la suite de signalements parvenus à la préfecture ont montré qu’entre 10% et 60% des passagers d’un même vol déclaraient ne pas avoir été contrôlés au départ du continent.

Au total, sur la semaine, ce sont plus de 600 personnes qui ont déclaré ne pas avoir été contrôlées par Volotea au départ du continent. Toutefois, ces personnes disposaient bien des documents requis.

Ces contrôles sont la responsabilité de la compagnie aérienne qui doit les réaliser au départ vers la Corse.

Des contrôles renforcés à l’arrivée se poursuivront jusqu’à un retour à la normale durable sur l’ensemble des vols de la compagnie.