Contenu

Covid19 - réunion avec les socio-professionnels

 

Le Préfet de Corse a réuni hier les représentants des socio-professionnels, en présence notamment de la Directrice générale de l’ARS, du secrétaire général de la préfecture de Haute Corse, des représentants de la Collectivité de Corse, des parlementaires et des présidents des associations des maires.

 

Le Préfet et la directrice de l’ARS ont partagé les chiffres toujours préoccupants en matière de progression de l’épidémie en Corse. Les indicateurs, et notamment le taux d’incidence, sont encore à des niveaux très élevés dans les deux départements (supérieurs à 600/100 000 habitants) et poursuivent leur croissance en Corse du Sud.

Même avec un niveau de vaccination non négligeable (plus de deux tiers de la population insulaire en termes de première dose), le virus continue de circuler chez les jeunes et les plus de 65 ans. La capacité des lits de réanimation de l’île, déjà augmentée en cette période estivale, est fortement mobilisée (plus de 80% de taux d’occupation). 3 EVASAN ont déjà été opérées entre les hôpitaux corses et Marseille, 3 autres ont eu lieu aujourd’hui vers la région Bretagne.

L’équilibre des mesures prises dans les deux départements pour freiner l’épidémie et maintenir une activité économique en pleine saison estivale a été salué par les représentants des socio-professionnels. Ces mesures commencent à produire leurs effets et méritent d’être poursuivies dans les prochains jours.

Un bilan a également été fait sur la mise en place du « passe sanitaire » dans les activités de loisir (café, restaurants, cinéma etc.) et pour les trajets au départ de la Corse. Il montre un bilan très satisfaisant puisque les personnes en infraction restent marginales.

Les participants ont rappelé en conclusion la nécessité absolue de diffuser largement les messages d’incitation à la vaccination, qui reste la seule solution pour réduire de manière considérable la circulation du virus, notamment chez les plus jeunes.