Contenu

Extension du crédit d’impôt pour les investissements en Corse (CIIC) à l’hôtellerie de plein air

 

C’était un engagement de la ministre en charge des affaires corses

 

Le bulletin officiel des finances publiques du 25 août officialise l’extension du bénéfice du crédit d’impôt pour les investissements en Corse au secteur de l’hôtellerie de plein air (camping, camping-caravaning, habitat léger de loisir…).

Les entreprises concernées bénéficieront ainsi d’un crédit d’impôt égal à 20% de l’investissement réalisé pour les PME et 30% pour les TPE.

Il s’agit des investissements réalisés au titre des agencements et installations de locaux commerciaux créés ou acquis à l’état neuf. Les habitations légères de loisir (mobil-homes) répondent à cette définition sous réserve que des prestations de type « hôtelières » y soient effectivement fournies aux clients (nettoyage des locaux, mise à disposition de linge de maison, petit-déjeuner voire demi-pension ou pension complète).

C’était l’une des demandes formulées par les acteurs du tourisme en Corse au printemps dernier à l’occasion des échanges organisés par le préfet de Corse avec les acteurs économiques insulaires.

Cette mesure avait été annoncée par la ministre Jacqueline GOURAULT lors de son déplacement en Corse en avril dernier.

L’engagement du gouvernement a donc bien été tenu et permet par des mesures spécifiques à la Corse de continuer résolument à soutenir l’activité économique touristique de l’île en cette période de sortie de crise.