Contenu

Création de la direction de la mer et du littoral de Corse

 

Une nouvelle direction de l’État en charge de la mer et du littoral en Corse (DMLC) est créée à compter du 1er octobre.

 

Il s’agit d’un service déconcentré de l’État relevant des ministres chargés de la mer, de la pêche maritime, des transports, de l’écologie et du développement durable et placé sous l’autorité du préfet de Corse, ainsi que celle du préfet de Haute-Corse pour les actions qu’elle mène dans ce département et du préfet maritime de Méditerranée pour ses actions en mer.

Elle regroupe désormais les missions « mer et littoral » des deux Directions départementales des territoires et de la mer de Corse-du-sud et de Haute-Corse (DDTM), ainsi que celles de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Corse (DREAL) et de la délégation corse de la direction interrégionale de la mer Méditerranée.

Elle est à la fois régionale et interdépartementale.

Cette nouvelle direction, vise à renforcer l’action de l’État dans les domaines de la mer et du littoral en Corse.

Elle met en œuvre, en veillant à leur cohérence les politiques de l’État, en matière de gestion des ressources marines, ainsi que les politiques de régulation des activités exercées en mer et sur le littoral. Elle concourt, à la planification des activités en mer, à la protection du littoral et des milieux marins, à la gestion intégrée des zones côtières et à la gestion du domaine public maritime. Elle assure également les missions portuaires de l’État en Corse.

L’administrateur en chef des affaires maritimes, M. Riyad DJAFFAR, précédemment directeur départemental adjoint à la DDTM de Corse-du-Sud a été nommé directeur de la DMLC

 
 

Documents associés :