La Validation des acquis de l’expérience

La loi de modernisation sociale de janvier 2002 dispose que toute personne engagée dans la vie active et pouvant attester d’une expérience d’au moins trois ans dans une activité salariée, non salariée ou bénévole, est en droit de faire valider les acquis de son expérience en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre ou d’un certificat de qualification professionnelle.

Pour en savoir plus, consultez le portail national de la VAE : www.vae.gouv.fr