Contenu

Mesures de prévention afin d’éviter l’introduction de la xylella fastidiosa en Corse

 

La Xylella fastidiosa est une bactérie nuisible qui peut affecter de nombreux végétaux. Une vigilance de tous est nécessaire pour participer à la protection de la Corse contre cette maladie.

 

Afin de protéger la Corse de cette menace, une interdiction d’introduction de certains végétaux a été prononcée par le préfet de Corse.

Xylella fastidiosa, une menace pour les végétaux

Transmise et dispersée par des insectes piqueurs-suceurs qui se nourrissent de la sève brute des plantes, la bactérie Xylella fastidiosa s’attaque à plus de 200 espèces végétales (olivier, vigne, agrumes, amandiers, luzerne, laurier rose, prunus, chêne...) et peut ainsi conduire à la dégénérescence massive de certaines espèces d’intérêt économique. La circulation et la plantation de plants contaminés, y compris de végétaux d’ornement, représentent un risque important de dissémination.

Une bactérie jusqu’à présent absente du territoire français mais déjà constatée en Europe

Présente dans plusieurs pays, notamment sur les continents américain et asiatique, la bactérie a également été détectée sur le continent européen.
En effet, son premier signalement a eu lieu en octobre 2013 au sud de l’Italie. La maladie a provoqué des dépérissements rapides et importants sur les oliviers ainsi que des symptômes de dessèchements de feuilles sur lauriers roses et amandiers. La bactérie, pour l’instant cantonnée à la région des Pouilles, a déjà dévasté plusieurs milliers d’hectares de cultures.

Des mesures destinées à prévenir son introduction en Corse

Pour éviter l’introduction de ce danger sanitaire en Corse, le Préfet de Région Christophe MIRMAND a décidé de prendre des mesures exceptionnelles.

Un arrêté « relatif à la prévention de l’introduction de Xylella fastidiosa en Corse » fixe la liste des végétaux sensibles qu’il est désormais formellement interdit d’introduire en Corse. Il est cependant recommandé, par principe de précaution, de n’importer aucune variété de plante, quelle qu’en soit l’origine.

Seuls les professionnels peuvent solliciter une dérogation, sur demande expresse instruite par les services de l’État (DDCSPP).

Les végétaux introduits en Corse sans autorisation feront l’objet d’un refoulement ou d’une saisie avec destruction.

Ces mesures s’appliquent sur tout le territoire de Corse et sont accompagnées d’un renforcement du plan de contrôle et de surveillance.

Pour plus de renseignements, consultez les sites des services de l’Etat
www.corse-du-sud.gouv.fr et www.haute-corse.gouv.fr

JPEG - 22.7 ko
Avis aux voyageurs

Affiche Interdiction d’introduire des végétaux en Corse (format pdf - 656.5 ko - 20/05/2015) Version française
Flyer Interdiction VF (format pdf - 407.2 ko - 20/05/2015) Contrôles et sanctions
Documents téléchargeables en anglais et italien ci-dessous

jpg - 26 ko

Poster_English (format pdf - 714.5 ko - 20/05/2015)
Flyer_English (format pdf - 406.9 ko - 20/05/2015)

jpg - 23.2 ko

Avviso_ Interdizione (format pdf - 508.7 ko - 20/05/2015) Italiano
Flyer Interdizione (format pdf - 399.8 ko - 20/05/2015) Italiano

Plus d’infos sur le site de la FREDON Corse : www.fredon-corse.com
et dans la rubrique Politiques publiques > Sécurité-protection des populations > Sécurité sanitaire et alimentaire > Santé et protection des animaux et des végétaux > Lutte contre les maladies végétales du présent site

Une vidéo pour tout comprendre en 2 minutes

Une vidéo pour tout comprendre de la bactérie Xylella fastidiosa qui s’attaque à de nombreuses espèces végétales de culture méditerranéenne est disponible sur la chaine Dailymotion du ministère de l’Intérieur : Bactérie Xylella fastidiosa : tout comprendre en 2 minutes

 
 

Documents associés :