Communiqués de presse

Contenu

Sécheresse – Adaptation des mesures de restriction d’usage de l’eau en Corse du Sud

 

Le comité du suivi hydrique réunissant les services de l’Etat, de la Collectivité de Corse, les représentants des maires et des socio-professionnels s’est réuni le 24 août.

Une seconde réunion consacrée au monde agricole, en présence notamment des présidents de l’ODARC, de l’OEHC et de la Chambre départementale d’agriculture de Corse-du-Sud a eu lieu le jeudi 25 août pour aborder les sujets spécifiques au secteur.

Une amélioration précaire et incertaine

Le comité du suivi hydrique a permis de mettre en avant une situation contrastée en Corse-du-Sud :

-  si des précipitations ont touché la Corse ces derniers jours, elles restent éparses et limitées. Ces pluies ne permettent pas de combler de déficit de précipitation observé depuis le début de l’année qui atteint encore 59 % de la normale,

-  aucune visibilité n’existe à court ou moyen terme sur le niveau des pluies attendues, notamment au niveau de la saison de recharge,

-  les températures prévues pour les 15 prochains jours sont de l’ordre de 28 à 33 degrés suivant les microrégions (2 à 3 degrés au-dessus de la normale).

En conséquence, si la quantité d’eau disponible est en augmentation, la vigilance doit perdurer face à l’incertitude des prévisions météorologiques.

C’est pourquoi, le niveau « alerte sécheresse renforcée » est maintenu pour le département de la Corse-du-Sud.

Une adaptation des mesures

Toutefois, les précipitations du mois d’août ouvrent la voie à une adaptation de mesures notamment pour les secteurs économiques les plus exposés. A la suite d’échanges avec les représentants des pompistes et de la profession agricole, les mesures suivantes ont été actées par arrêté préfectoral :

-  l’interdiction du lavage de véhicules à toute heure est maintenue mais ne concerne désormais que les lavages réalisés par des portiques automatiques. Seuls sont autorisés le lavage des véhicules dans les stations-services munies de systèmes haute pression (karchers) ou de système de recyclage d’eau.

-  Pour le secteur agricole, l’interdiction d’arrosage par aspersion entre 8h et 20h a été ramenée à une plage horaire de 10h à 17h.

-  Pour la filière particulière des maraîchers, ces derniers sont désormais autorisés à arroser leurs cultures à toute heure dès lors que l’arrosage s’effectue par des dispositifs économiques en eau de type « goutte à goutte » ou de micro-aspersion.

Un nouveau point de situation réalisé dans 10 jours

Une nouvelle réunion spécifique avec les représentants du secteur agricole se tiendra la semaine du 5 septembre. Dans la foulée, un nouveau comité de suivi se réunira pour dresser un nouveau point de situation et évaluer de nouveau l’impact des mesures.

Rappel des restrictions et d’interdictions d’usage de l’eau en vigueur

Ces restrictions d’usage sont valables sur l’ensemble du département de la Corse-du-Sud et sont applicables aux propriétaires privés ainsi qu’aux collectivités publiques, quelle que soit l’origine de l’eau, publique ou privée, depuis un prélèvement de surface ou en nappe d’accompagnement, un forage, un pompage ou un captage….

 

Ces dispositions sont applicables dès aujourd’hui.

Contrôles et sanctions

Il est demandé à chacun de faire preuve de civisme et de responsabilité afin de préserver la ressource en eau.

Des opérations de contrôle sont régulièrement organisées pour s’assurer de la bonne mise en œuvre de ces mesures.

Tout contrevenant à ces mesures encourt une peine d’amende prévue par les contraventions de 5ème classe, d’un montant maximum de 1500 €.


Arrêté sécheresse 26 08 2022 (format pdf - 144.2 ko - 26/08/2022)