Contenu

Orages du jeudi 18 août – bilan au 19 août à 17h

 

Les violents orages qui ont touché la Corse-du-Sud le 18 août au matin ont eu des conséquences dramatiques au plan humain. D’importants dégâts matériels ont également été constatés.

Afin de faire face à cet évènement, des moyens exceptionnels ont été déployés pour secourir les victimes et mettre les sinistrés à l’abri.

Le centre opérationnel départemental et la cellule d’information de public ont été activés en préfecture dès le début de l’évènement pour coordonner les moyens et informer la population.

Les services de secours ont effectué 129 interventions en Corse-du-Sud principalement pendant la matinée d’hier. De nombreuses interventions ont également été conduites en mer, notamment sur les communes de Piana, Coggia, Cargese et au Ricanto, par des moyens maritimes (bateaux et plongeurs) et aériens.

7 000 personnes qui résidaient sur les communes d’Osani, Porticcio, Bonifacio, Porto-Vecchio ont été hébergées soit sur place, soit dans une autre commune (Ajaccio et Propriano) grâce au concours des élus locaux et de leurs services. Il s’agissait principalement de campeurs qui logeaient dans des tentes et qui ont été mis à l’abri pour la nuit de jeudi à vendredi.

Les personnes hébergées qui souhaitaient regagner leur lieu de séjour ont pu le faire ce matin après la levée de la vigilance orange. Dix-neuf personnes sont toujours hébergées ce soir au gymnase Pascal Rossini à Ajaccio.

Comme annoncé par le ministre de l’Intérieur et des Outre-Mer lors de son déplacement dans l’île, les demandes de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle seront examinées en procédure accélérée mercredi 24 août. Les communes ont été destinataires d’un message cet après-midi et sont invitées à transmettre à la préfecture les demandes de reconnaissance avant lundi 22 août à midi.

Bilan humain

Le bilan est stable en Corse-du-Sud. Il fait état de trois personnes décédées : une jeune fille de 13 ans, de nationalité autrichienne, au camping Le Sagone ; une femme de 72 ans à la plage du Liamone ; un homme de 62 ans, marin-pêcheur à Girolata.

Un homme de 40 ans, de nationalité autrichienne, évacué au Centre hospitalier de Bastia, est toujours en urgence absolue.

Réseaux électriques et téléphoniques

A la suite de l’épisode orageux, EDF avait recensé jusqu’à 45 000 abonnés privés d’électricité dans l’île, les réseaux d’Orange – fixes, mobiles et internet – étant également fortement impactés.

L’intervention d’équipes supplémentaires, dont des renforts venus du continent, a permis de réduire considérablement le nombre d’abonnés non rétablis :
-  moins de 3000 abonnés EDF restent sans électricité à cette heure. Le secteur le plus impacté est le territoire de la communauté de communes de Spelunca-Liamone ;
-  le réseau mobile est toujours indisponible sur les secteurs de Cargèse, Piana, Girolata et Porto, 500 abonnés pour la téléphonie fixe et 700 abonnés internet ne sont pas rétablis à cette heure.

Les équipes vont être renforcées dès ce soir d’une quarantaine d’agents d’ENGIE qui poursuivent activement les interventions pour rétablir au plus vite les clients encore concernés par les coupures.

Le préfet de Corse renouvelle ses remerciements à tous les professionnels des secours, les forces de l’ordre, la Collectivité de Corse, les maires et leurs services ainsi qu’aux volontaires et à tous ceux qui se sont mobilisés pour préserver la vie des personnes et l’intégrité des biens. Il exprime de nouveau sa compassion et sa solidarité à l’égard de tous celles et ceux qui ont eu à souffrir de cet évènement.

 
 

Documents associés :