Contenu

Test du nouveau dispositif d’alerte « FR-Alert » jeudi en Corse du Sud

 

Le nouveau dispositif d’alerte des populations en cas d’évènement majeur « FR-Alert » sera testé lors d’un exercice le jeudi 24 novembre 2022

 

La multiplication et la diversification des crises ont conduit le ministère de l’intérieur à faire évoluer les dispositifs d’alerte et d’information des populations, afin de transmettre simultanément le signal d’alerte ainsi que les réflexes et comportements à adopter pour se prémunir du danger.

Qu’est-ce que FR-Alert ?

Dans cette perspective, le dispositif « FR-Alert » permet d’alerter la population se trouvant dans un périmètre géographique donné, en l’informant de l’imminence d’un risque et des comportements à adopter par l’envoi de notifications sur les téléphones portables des personnes présentes dans la zone confrontée à un danger.

Les notifications pourront transmettre des informations sur la nature du risque, l’autorité qui diffuse l’alerte, la localisation du danger, ou encore l’attitude à adopter (rester chez soi, évacuer la zone...). Ce dispositif modernise les outils mis à disposition des autorités en charge de la gestion de crise.

Ne nécessitant aucune installation spécifique sur les téléphones, ces notifications alerteront leurs propriétaires situés dans une zone de danger via un signal sonore spécifique sauf si les téléphones sont éteints ou en « mode avion ».

Un test sera effectué le jeudi 24 novembre en Corse-du-Sud

Un exercice de sécurité civile « ORSEC inondation », organisé le jeudi 24 novembre, permettra de tester la mise en œuvre de ce nouveau dispositif en Corse-du-Sud ainsi que les stratégies de communication des services de secours en cas de rupture des canaux de communication traditionnels.

Dès lors, les personnes présentes sur le secteur de l’exercice au moment du test seront susceptibles de recevoir une alerte sur leur téléphone portable. La zone d’exercice sera comprise dans un périmètre couvrant les communes de Porto-Vecchio, Lecci, Sainte Lucie, Conca et Sari Solenzara Favone.

Afin d’éviter toute ambiguïté et ne susciter aucune inquiétude parmi la population,
le message reçu portera la mention « Exercice Exercice Exercice ».