Contenu

Mis à jour le 21/07/2017

Carte du risque d’incendie pour les activités de pleine nature

23/06/2017

De mi-juin à mi-septembre, l’accès à certains massifs peut être dangereux, en fonction des conditions météorologiques. Une "carte du risque incendie", actualisée chaque jour à 18h pour le lendemain, vous informe sur le risque incendie en Corse (cliquer (...)

Le débroussaillement

09/11/2013

Le débroussaillement : un geste vital, une obligation légale

Toutes les consultations publiques...

17/06/2014

Le principe de consultation publique permet à toute personne d’être associée à l’élaboration des décisions publiques ayant un impact sur l’environnement, en formulant ses observations sur les projets...

Engagement de la préfecture de la Corse-du-Sud dans la démarche qualité Qualipref 2.0.

01/12/2015

La préfecture de Corse-du-Sud travaille à l’obtention du label Qualipref 2.0. reconnaissant les efforts entrepris par l’ensemble des agents pour améliorer les services rendus aux usagers.
 
L'actualité du Gouvernement
20/07/2017
#EGalim : Agir ensemble pour l’alimentation de demain
Visuel états généraux de l'alimentation
Le Premier ministre a ouvert, jeudi 20 juillet, les États généraux de l’alimentation dont l’objectif est de relever collectivement les défis de l’agriculture en France.
20/07/2017
La réforme de la taxe d’habitation n’affectera pas les ressources des collectivités locales
Habitations
Le Président de la République s’est engagé à supprimer la taxe d’habitation pour 80 % des Français, afin de leur rendre du pouvoir d’achat.
19/07/2017
Conférence nationale des territoires : un pacte de confiance entre l’État et les territoires
Ville de Bordeaux
La première Conférence Nationale des Territoires s’est réunie lundi 17 juillet 2017 au Sénat, en présence du Président et du Premier ministre. Cette instance, présidée par le Premier ministre, est composée de membres du Gouvernement, de représentants des collectivités territoriales, du Parlement et des organismes de concertation territoriale existants. L’objectif est de bâtir un "pacte de confiance" entre les pouvoirs locaux et l’État, sur la base d’une organisation souple et intelligente.